De Jongcourt Patrimoine 6, Avenue du Général de Gaulle 77600 Bussy-Saint-Georges - 06 10 74 68 54 - dejongcourt4@gmail.com

Vous êtes diététicien ?

Vous êtes diététicien, vous êtes spécialiste de la nutrition

Au sein de votre cabinet, vous recevez des patients envoyés par leur médecin pour résoudre des problèmes d’obésité, de maigreur, de diabète. Vous accueillez aussi des personnes désireuses d’être accompagnées pour s’alimenter correctement. Vous aidez vos patients à manger équilibré en organisant des menus variés, en les accompagnants dans ces changements alimentaires dans leur vie quotidienne. Vous avez un rôle préventif et vous sensibilisez vos patients aux risques cardio-vasculaires liés à une mauvaise alimentation. Vous devez penser à la protection globale de votre activité et vous parer face à toutes les éventualités. Imaginons que vous êtes victime d’un accident ou que vous tombez malade et êtes dans l’impossibilité d’exercer pendant un temps. Pour permettre le maintien de votre entreprise, il vous faut vous souscrire à un contrat d’assurance qui prend en charge vos frais généraux, soit, votre loyer, les factures de votre cabinet, le salaire de vos salariés et celui de votre remplaçant. Pensez également à assurer vos locaux et votre matériel en cas de sinistre, de vol ou de vandalisme. Concernant votre protection sociale, en cas d’arrêt de travail temporaire, avec le contrat de prévoyance loi Madelin, vous avez la possibilité de percevoir des indemnités journalières. Si votre invalidité se généralise et que vous ne pouvez plus exercer, une rente peut vous être versée jusqu’à l’âge légal de la retraite. D’ailleurs, concernant la retraite, êtes-vous satisfaire de votre régime actuel ? Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de vous intéresser à des solutions de compléments de retraite dont les cotisations peuvent être déductives fiscalement. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question.

En tant que diététicien, vous êtes affilié au régime obligatoire de prévoyance de la CIPAV

La CIPAV vous couvre, en matière de prévoyance : l’invalidité et le décès.

L'incapacité temporaire de travail :

En cas d'arrêt de travail , vous ne percevez aucune indemnité pour vous assurer une perte de revenu et régler vos frais généraux.


L'invalidité :

L'assuré atteint d'une invalidité permanente et définitive au moins égale à 66 %, perçoit :

Montant par an

Classe A

Classe B

Classe C

Taux à 100 %

5 260 €

15 780 €

26 300 €

Taux à 66 %

3 472 €

10 415 €

17 358 €

 

Le décès :

A décès de l'assuré, la CIPAV verse :

        Capital Décès,

        Rente au conjoint et à chaque enfant âgé de moins de 21 ans (ou de moins de 25 ans en cas d'études) :

Montant par an

Classe A

Classe B

Classe C

Capital décès

15 780 €

47 340 €

78 900 €

Rente Annuelle de conjoint (jusqu'à 60 ans) et enfants

1 578 €

4 734 €

7 890 €

Source CIPAV