De Jongcourt Patrimoine 6, Avenue du Général de Gaulle 77600 Bussy-Saint-Georges - 06 10 74 68 54 - dejongcourt4@gmail.com

Vous êtes ergothérapeute ?

Vous êtes ergothérapeute, vous êtes spécialisé dans l’aide à l’autonomie des personnes âgées et handicapées

Vous faites une analyse du handicap, un bilan de l’autonomie et en fonction, vous réaménagez son logement, son mobilier afin que l’environnement du patient lui soit mieux adapté. Vous êtes essentiel pour aider les patients souffrant d’un handicap moteur ou neuropsychologique à surmonter les difficultés de la vie quotidienne. C’est pourquoi il est important pour vous d’être bien protégé. Premièrement, vous devez envisager une protection globale de votre entreprise. Pour cela, il vous faut penser à l’assurance de vos locaux, ainsi que de votre matériel. Il est indispensable de souscrire à un contrat de prévoyance qui va maintenir votre activité si vous devez vous arrêter. Le contrat de prévoyance loi Madelin va couvrir vos frais généraux le temps de votre arrêt de travail lorsque celui-ci est lié à un accident ou une maladie. Il va également vous permettre de percevoir des indemnités journalières jusqu’à votre reprise. Dans le cas où vous êtes dans l’impossibilité d’exercer à nouveau à cause d’une invalidité généralisée, une rente peut vous être versée. Il existe également une rente de conjoint et une rente d’éducation, qui permet à vos enfants de poursuivre leurs études. Votre protection sociale passe par une prévoyance complète mais aussi par une retraite optimisée. Êtes-vous satisfait des prestations de votre régime actuel ? Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de vous intéresser à des solutions de retraite complémentaire dont les cotisations peuvent être déductibles fiscalement. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question.

En tant qu'ergothérapeute, vous êtes affilié au régime obligatoire de prévoyance de la CIPAV

La CIPAV vous couvre, en matière de prévoyance : l’invalidité et le décès

L'incapacité temporaire de travail :

En cas d'arrêt de travail , vous ne percevez aucune indemnité pour vous assurer une perte de revenu et régler vos frais généraux.


L'invalidité :

L'assuré atteint d'une invalidité permanente et définitive au moins égale à 66 %, perçoit :

Montant par an

Classe A

Classe B

Classe C

Taux à 100 %

5 260 €

15 780 €

26 300 €

Taux à 66 %

3 472 €

10 415 €

17 358 €

 

Le décès :

A décès de l'assuré, la CIPAV verse :

        Capital Décès,

        Rente au conjoint et à chaque enfant âgé de moins de 21 ans (ou de moins de 25 ans en cas d'études) :

Montant par an

Classe A

Classe B

Classe C

Capital décès

15 780 €

47 340 €

78 900 €

Rente Annuelle de conjoint (jusqu'à 60 ans) et enfants

1 578 €

4 734 €

7 890 €

Source CIPAV