De Jongcourt Patrimoine 6, Avenue du Général de Gaulle 77600 Bussy-Saint-Georges - 06 10 74 68 54 - dejongcourt4@gmail.com

Vous êtes psychologue, psychothérapeute ou psychanalyste ?

Vous êtes psychologue, psychothérapeute ou psychanalyste et au sein de votre cabinet, vous accueillez des patients en souffrance morale

Pendant des entretiens, vous écoutez, posez des questions, proposez une interprétation et aidez vos patients à déceler les origines de leurs souffrances. Vous traitez des troubles psychiques tels que des phobies, des dépressions, des troubles anxieux, etc. Selon les patients, vous effectuez un accompagnement personnalisé et un suivi régulier. C’est pourquoi il est important pour vous d’être bien assuré. Si vous exercez au sein d’un cabinet, les murs et votre matériel doivent être couverts en cas de sinistre ou de vol. Pour éviter que votre entreprise soit à l’arrêt lorsque vous ne pouvez plus exercer à cause d’un accident ou d’une maladie, il existe le contrat de prévoyance loi Madelin. Il va prendre en charge vos frais généraux pendant toute la durée de votre arrêt, soit, vos charges et le salaire de vos collaborateurs et de votre remplaçant, si besoin. Vous avez également la possibilité de percevoir des indemnités journalières et donc, de maintenir vos revenus jusqu’à votre reprise. Dans le cas où vous ne pouvez reprendre votre activité, une rente peut vous être versée jusqu’à l’âge légal de la retraite. Pensez également à faire le point sur votre protection sociale, notamment en ce qui concerne votre avenir. Cotisez-vous à un régime de retraite à la hauteur de vos attentes ? Nous vous conseillons de vous intéresser aux retraites complémentaires Madelin dont les cotisations sont déductibles fiscalement. Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le choix de vos assurances. N’hésitez pas à nous contacter.

En tant que psychologue, psychothérapeute ou psychanaliste vous êtes affilié au régime obligatoire de prévoyance de la CIPAV

La CIPAV vous couvre, en matière de prévoyance : l’invalidité et le décès

L'incapacité temporaire de travail :

En cas d'arrêt de travail , vous ne percevez aucune indemnité pour vous assurer une perte de revenu et régler vos frais généraux.


L'invalidité :

L'assuré atteint d'une invalidité permanente et définitive au moins égale à 66 %, perçoit :

Montant par an

Classe A

Classe B

Classe C

Taux à 100 %

5 260 €

15 780 €

26 300 €

Taux à 66 %

3 472 €

10 415 €

17 358 €

 

Le décès :

A décès de l'assuré, la CIPAV verse :

        Capital Décès,

        Rente au conjoint et à chaque enfant âgé de moins de 21 ans (ou de moins de 25 ans en cas d'études) :

Montant par an

Classe A

Classe B

Classe C

Capital décès

15 780 €

47 340 €

78 900 €

Rente Annuelle de conjoint (jusqu'à 60 ans) et enfants

1 578 €

4 734 €

7 890 €

Source CIPAV